Devenir wedding planner auto entrepreneur

Organiser un mariage

Organiser une cérémonie de mariage demande beaucoup d’efforts et d’implications. Evènement très stressant dans sa conception, les futurs mariés préfèrent désormais déléguer cette tâche à des wedding planner. Comment faire pour devenir un wedding planner ?

Les missions du wedding planner

Dans le cadre de l’organisation d’un mariage, le wedding planner est en quelque sorte le chef d’orchestre. De la cérémonie à la réception, il est chargé de la bonne tenue du mariage.
Pour atteindre cet objectif global qui lui incombe, de nombreuses missions lui sont confiées :

  • Le conseil et le coaching des mariés : le wedding planner est une sorte de coach pour ses mariés. Il doit les guider durant ce périple qui va les conduire au jour du mariage. Ce doit donc être une personne très à l’écoute de ses clients afin de déterminer leurs envies et leurs besoins.
  • La recherche du lieu de mariage : le wedding planner est sollicité par les mariés afin qu’il puisse faire jouer ses contacts et son expérience pour les aider à trouver le lieu « parfait » pour leur mariage. En effet, les demandes sur le lieu de la célébration sont diverses et variées et le wedding planner doit pouvoir y répondre. Ensuite, en concertation avec les mariés, le lieu final sera choisi.
  • Gérer les fournisseurs et les différents prestataires : dès la création de son entreprise, l’auto entrepreneur wedding planner doit développer et entretenir des relations de confiance avec différents prestataires. Son carnet d’adresses doit être conçu de sorte à lui permettre de proposer aux clients différents prestataires de confiance en mesure de satisfaire leurs envies. Traiteur, photographes, DJ, fleuristes, décorateurs, etc. sont autant de services qui devront être fournis pour le mariage. Il est le relais local des mariés sur le terrain.
  • Guider les futurs mariés dans les formalités administratives : l’auto entrepreneur wedding planner doit être au fait des différentes procédures à mener dans le cadre de la réalisation du mariage. Cérémonies religieuses, formalités à la mairie, contrats de mariage sont autant de thématiques sur lesquelles le wedding planner doit disposer des bonnes informations. Cela lui permet par la suite de guider les mariés et de répondre à tout leur questionnement.
  • Coordonner l’ensemble des équipes présentes à la cérémonie : le wedding planner est chargé de la gestion complète et de la coordination de toutes les équipes intervenant sur le mariage dont il est l’organisateur. Imprévus, retard, annulations sont autant d’éléments qu’il doit gérer à la place des mariés. Il doit leur épargner le stress lié à l’organisation de l’évènement afin que ces derniers puissent se concentrer uniquement sur la célébration de leur union. C’est la raison d’être du wedding planner.
  • L’élaboration du décor : le wedding planner peut proposer à ses clients des modèles de décorations sur la base des discussions tenues entre les deux parties. En revanche, ce n’est pas à lui de faire les décorations sauf s’il dispose des compétences nécessaires (wedding designer) pour le faire.
    L’auto entrepreneur wedding planner est en charge de la bonne tenue des mariages et ne doit par conséquent ménager aucun effort pour accomplir ces différentes missions.

Les formations existantes pour devenir wedding planner

Il n’y a pas de formations existantes pour devenir wedding planner, car aucun diplôme n’est reconnu par l’Etat pour ce métier. Cependant, pour ceux qui le souhaitent, certains organismes offrent des formations de quelques mois pour acquérir les bases du métier. Certains délivrent même des certificats. Par contre, la valeur de ces derniers est à géométrie variable.
Par ailleurs, étant dans le domaine de l’événementiel, avoir fait des études en communication, tourisme, commerce et autre peuvent être un atout dans votre carrière de wedding planner.
Mais fondamentalement, ce sont vos expériences, votre parcours, votre passion qui représentent votre meilleure formation.

Le salaire du wedding planner

Le wedding planner est un entrepreneur qui peut-être payé à l’heure ou à la prestation. Outre cela, certains facteurs tels que le régime d’imposition, la ville de célébration, les charges sont des éléments pouvant impacter le salaire d’un wedding planner.
Toutefois, il est possible d’estimer le salaire d’un auto entrepreneur wedding planner entre 1.500 euros et 2.700 euros par mois.

Les débouchés du wedding planner

Le métier de wedding planner a la côte auprès des mariés qui veulent désormais confier l’organisation de ce jour spécial à des professionnels. La demande est croissante et cela est un gros avantage pour les wedding planner.
En tant qu’auto entrepreneur wedding planner, vous avez le choix entre vous faire embaucher au sein d’une agence d’événementielle ou de communication et créer votre propre agence en organisation de mariages.

Devenir wedding planner en auto entrepreneur, les démarches

Pour devenir wedding planner, voici quelques-unes des démarches qu’il faudra accomplir :

  • Définir le statut juridique de votre entreprise d’organisation de mariage : vous devez déterminer le statut juridique de votre entreprise afin de savoir dans quel régime vous êtes et quelles seront les charges auxquelles vous serez amenées à faire face. En tant qu’auto entrepreneur wedding planner, le statut de micro-entreprise est celui qui convient le mieux. Il est souple, rapide à mettre en place et bénéfice d’une fiscalité allégée. Néanmoins, pour ceux qui le désirent, il est possible de bénéficier de statut d’entreprise ou de société (EURL, EIRL, SAS, SASU).
  • La société d’organisation de mariage : cette étape fait référence aux démarches à accomplir pour l’immatriculation de votre entreprise. Celle-ci dépend principalement de votre statut juridique.
  • Le compte bancaire du wedding planner : être auto entrepreneur wedding planner nécessite l’ouverture d’un compte professionnel. Evitez de vous servir d’un compte personnel, car vous risquez d’avoir des problèmes avec les banques. En effet, elles n’acceptent pas de pareilles utilisations et sont en mesure de fermer votre compte si elles se rendent compte que votre compte personnel sert à des fins professionnelles.